Douche sécurisée : les conditions d’aménagement pour le locataire

Renover Salle de bain

Renovation maison / Renover Salle de bain 159 Views comments

Quand faut-il demander l’autorisation du propriétaire ?

Les conditions d’aménagement pour le locataire sont nombreuses. La peinture, la pose d’une moquette et l’installation d’un équipement dans une pièce ne nécessitent pas l’autorisation du propriétaire. En revanche, les travaux d’envergure comme une ouverture de deux mètres de large dans le mur séparant deux pièces, la transformation d’une chambre à coucher en cuisine, la construction d’une piscine enterrée ou l’abattage d’un arbre requièrent le consentement du propriétaire. Selon l’art.7 de la loi du 6 juillet 1989, le locataire ne peut effectuer des travaux d’aménagement sans avoir obtenu l’accord écrit du propriétaire.

Que doit faire le locataire s’il veut aménager la salle de bain ?

La première condition d’aménagement pour le locataire est d’obtenir l’accord du propriétaire. En l’absence de cet accord, ce dernier pourra exiger une remise en l’état de la pièce. Le locataire devra aussi s’assurer que les travaux d’aménagement ne mettront en péril ni la sécurité du local ni le bon fonctionnement des équipements installés auparavant.

À titre d’exemple, à cause de son sol glissant, la salle de bain est souvent le théâtre de chutes, surtout pour les personnes âgées. Avant de lancer les travaux d’aménagement, il est indispensable que le locataire adresse une demande d’autorisation au propriétaire, par lettre recommandée et avec avis de réception. Pour une douche senior, il n’existe quasiment pas de marche entre la douche et le sol. Ce dernier doit...Lire la suite sur Maison & Travaux

The post Douche sécurisée : les conditions d’aménagement pour le locataire appeared first on Maison & Travaux.

Comments