Toiture photovoltaïque : tout savoir sur les toits de demain

Renover Salle de bain

Renovation maison / Renover Salle de bain 26 Views comments

Les Français seraient 88 % à préférer consommer leur électricité du toit plutôt que de la vendre à l’opérateur national, selon un sondage OpinionWay pour Qualit’ENR de janvier dernier. Après une longue ère d’électricité du toit injectée dans le réseau, incitée par des tarifs de rachat juteux du kilo Watt heure, le marché se calibre en faveur de l’autoconsommation. D’abord, elle est dotée d’un cadre légal depuis le 30 avril 2017. Ensuite, un arrêté du 9 mai 2017 a fixé une nouvelle réglementation des tarifs de revente de l’électricité de surplus, aussi pour des installations photovoltaïques domestiques limitées à 3 kW. En outre, il prévoit une prime de 1 170 euros sur cinq ans pour une installation mixte avec autoconsommation et revente du surplus.

2018 : le retour du solaire thermique ?

Et, cerise sur les panneaux (solaires), il libère leurs contraintes d’installation puisqu’ils peuvent désormais se fixer en superposition d’un toit, ou d’une pergola. Mais un frein persiste : le développement des systèmes de stockage d’électricité solaire exploitant la technologie lithium-ion, encore coûteuse. Avec le soleil, on peut aussi produire de l’eau chaude sanitaire en installant des capteurs sur le toit. Bonne nouvelle pour cette filière à la production d’énergie verte simple, durable et gratuite, mais qui a eu du mal à percer : la loi de finances de 2018, en recentrant le Crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite) sur les énergies renouvelables, pourrait la relancer. En effet, l’assiette de dépenses éligibles a été...Lire la suite sur Maison & Travaux

The post Toiture photovoltaïque : tout savoir sur les toits de demain appeared first on Maison & Travaux.

Comments